Nous avons déménagé

Bonjour cher visiteur,

 

Le blog de Toyota Belgium a déménagé. Vous trouverez dorénavant toutes les informations concernant Toyota sur http://toyotabelgique.tumblr.com.

 

Bien à vous,

 

L’équipe Toyota Belgium

La production de la Yaris Hybride a débuté cette semaine

La production de la Toyota Yaris Hybride a démarré cette semaine à l’usine Toyota de Valenciennes en France.

 

Toyota Motor Manufacturing France devient ainsi le premier site européen à produire une petite citadine hybride. Avec des émissions de CO2 de 79 g/km et une consommation de 3,5 l/100km, la Yaris Hybride révolutionne son segment. Côté style, elle se démarque d’une Yaris traditionnelle par des équipements intérieur et extérieur exclusifs à cette motorisation hybride.

 

Les premiers exemplaires de la Yaris Hybride arriveront fin juin dans les concessions Toyota.

 

 

Début de saison repoussé pour Toyota Racing

 

Le team TOYOTA Racing a annoncé qu’en raison d’un accident intervenu durant des essais, il ne sera pas en mesure de participer aux Six Heures de Spa-Francorchamps.

 

Durant des tests qui se sont déroulés sur le circuit Paul Ricard en France, le mercredi 4 avril, la TS030 HYBRID a subi un accident qui a endommagé la seule monocoque de l’équipe. Malheureusement, les dégâts sont trop sérieux pour être réparés. De plus, une monocoque de rechange ne peut être réalisée et suffisamment testée avant la course de Spa.

 

Par conséquent, TOYOTA Racing a informé les organisateurs du Championnat du Monde d’EnduranceFIAde sa décision de se retirer des Six Heures de Spa-Francorchamps, programmées le 5 mai. Le team effectuera sa première apparition à l’occasion des 24 Heures du Mans, en juin.

Des Toyota Hilux à la conquête de l’Antarctique
  • - La plus longue expédition polaire de l’histoire : plus de  70 000 km parcourus en 4 mois
  •  
  • - Nouveau record mondial de distance établi par trois Hilux, avec 9 500 km chacun
  • - Des véhicules préparés par Arctic Trucks – spécialiste islandais de la modification de 4×4 -  pour surmonter les conditions extrêmes du terrain et du climat
  • - Moteur diesel 3.0 litre D-4D et  boîte de vitesse d’origine -  preuve de la qualité, de la longévité et de la fiabilité légendaires du Hilux

 

 

Le légendaire Hilux, déjà renommé pour sa capacité à surmonter des défis extrêmes, vient d’écrire un nouveau chapitre dans l’histoire de l’exploration polaire, en parcourant en équipe plus de 70 000 km à travers  l’un des territoires  les plus froids et les plus hostiles de la planète.

 

Le clou du programme en Antarctique était une double traversée transcontinentale, organisée par Extreme World Races. Un nouveau record mondial a été établi par trois Hilux (dont deux en version 6×6) qui ont parcouru chacun 9 500km – soit près de 30 000 km au total-, ce qui en fait le plus long périple en Antarctique.

 

De novembre 2011 à février 2012, une équipe disposant de  10ToyotaHilux a été chargée d’installer un dépôt de carburant ainsi qu’une station météo et de fournir une assistance aux expéditions scientifiques et à une course de ski.

 

Afin de faire face aux conditions de roulage extrêmes avec des températures en dessous de -50°C, et une altitude de plus de 3 400m dans un environnement très rigoureux, les véhicules ont été préparés par Arctic Trucks , spécialiste islandais de la modification de 4×4. 

 

 Il a notamment été nécessaire d’ajouter un bras de levage afin de soulever l’équipement lourd, de prévoir l’utilisation de carburant d’ avion Jet A-1 en raison du froid extrême, ainsi qu’un  réservoir de carburant de 280 litres (800 litres pour les véhicules 6×6), de modifier les suspensions et les  transmissions, et enfin d’adopter des pneus extra larges à pression ultra- basse d’environ 0,2 bar (les pneus d’origine du Hilux ont une pression de 2 bar) ce qui multiplie leur surface de contact au sol par 17, comparativement à des pneus ‘standards’.

 

Le moteur diesel 3.0 litres D-4D ainsi que la transmission sont par contre restés strictement d’origine pour ces expéditions, ce qui prouve une nouvelle fois la qualité, la longévité et la fiabilité légendaires du Hilux .

 

Sur les 70 000 km totalisés dans ces conditions extrêmement rudes, les Hilux ont affiché un comportement exemplaire et n’ont connu aucune panne.

 

Commercialisé  dans plus de 135 pays et leader mondial dans le segment des pick-up, le Hilux repousse une fois de plus les frontières de l’endurance mécanique.

Prius Hybride Rechargeable : des performances en hausse confirmées par homologation finale
  • - Autonomie électrique portée à 25 km
  • - 49 g/km de CO2  et consommation de 2.1 l/100 km
  • - Passage automatique en mode “100 % hybride” (85 g/km et 3,7 l/100 km), une fois l’autonomie du mode électrique épuisée

 

Les résultats de l’homologation finale de la Prius Plug-in Hybrid [1]confirment l’évolution à la hausse de ses performances environnementales. Grâce à une autonomie électrique de 25 kilomètres, il est ainsi possible d’effectuer la majorité des trajets journaliers en mode zéro émissions.  Le temps de charge de 90 minutes  sur une prise conventionnelle est de plus particulièrement rapide.

 

En cycle mixte, l’homologation confirme une consommation de 2,1 l/100 km seulement, assortie d’un taux de CO2 de 49 g/km. Une fois la batterie en mode tout électrique épuisée, la Prius Plug-in Hybrid passe directement en mode 100% hybride, moyennant des émissions de CO2 exemplaires de 85 g/km et une consommation extrêmement frugale de 3,7 l/100 km – des performances hors pair qui lui valent une autonomie totale de plus de 1 200 km2.

 

En outre, grâce à la disposition astucieuse des organes de la motorisation hybride, l’habitacle accueille confortablement cinq adultes et le coffre offre un volume utile de 443 litres.

 

Le dernier membre de la familleToyotaPrius sera ainsi lancé à l’été 2012. Le prix de ce modèle débutera aux alentours de 40.000 euros (hors remises diverses).



[1]Basé sur le cycle européen d’homologation

2Selon estimation deToyotaMotor Corporation, soit 25 km VE + 1 216 km VH

 

Yaris Hybride: révolution dans le segment B

- Taux de CO2 : 79 g/km

- 100 ch : pas de compromis sur les performances

- Conduite  zéro émissions étendue

- Prix compétitif, accessible à une large clientèle

 

 

Grâce à à l’exceptionnel rendement de sa « petite » motorisation 100% hybride, la ToyotaYaris Hybride s’apprête à révolutionner le segment B. Avec un taux de  COde 79 g/km seulement, elle bat tous les records des voitures à moteur thermique et carburant classique.

 

Seule la  technologie full hybride Toyota peut atteindre de tels résultats tout en développant une puissance de 100 ch, et sans renoncer au confort. La Yaris Hybride est en effet équipée de base de l’air conditionné et d’une transmission automatique.

 

La Yaris Hybride est également capable de rouler plus longtemps tout en n’émettant aucunes émissions. Le moteur est optimisé afin de fonctionner dans le mode le plus économe,  évitant autant que possible de recourir au moteur thermique. Une étude menée par Toyota  prouve ce potentiel.  En analysant divers trajets, il ressort que le moteur full hybride opère très souvent  en mode zéro émissions : 66% du temps et pendant  58% de la distance, en moyenne sur trois trajets types.

 

Son prix compétitif, permettra à la Yaris Hybride d’asseoir sa révolution.  Les prix seront en ligne avec ses concurrents diesel à équipement égal, ce qui la rend accessible à une large clientèle. La version de base, déjà très bien équipée, sera proposée à partir de 19.000 €. Les préventes débuteront en mars et les premiers modèles arriveront dans les concessions cet été.

 

 

Toyota au Salon de Genève : des modèles hybrides pionniers, plaisants à conduire, et d’autres nouveautés

La 82e édition du Salon de Genève verra la poursuite du programme de rajeunissement de la gamme Toyota et l’élargissement de sa technologie 100% hybride à de nouveaux segments, tout en abordant le registre des émotions avec la GT 86.

 

Yaris Hybride

La Yaris Hybride, présentée en première mondiale, innove radicalement sur le segment B en mettant la technologie Hybrid Synergy Drive® de Toyota à la portée d’une plus large clientèle  - ce qui en fait la proposition full hybride la plus abordable du marché européen. La Yaris Hybride combine une conduite douce et silencieuse et une agilité urbaine parfaite tout en maximisant l’espace intérieur grâce à sa taille compacte. De plus, ce véhicule émet les émissions les plus faibles de son segment.

 

FT-Bh concept

Egalement présenté en première mondiale, le concept FT-Bh est un véhicule full hybride ultra légern développé afin d’atteindre des émissions très faibles dans le cadre d’un schéma de production très économe. Les techniques et les processus de développement ont été étudiés afin d’éviter l’usage de matériaux chers et exotiques ou encore des processus complexes, pour se limiter aux pratiques les plus courantes de l’industrie automobile.  

 

 GT 86

La très attendue GT 86 fera son entrée sur la scène européenne à Genève et sera commercialisée en Europe cet été. La toute dernière voiture de sport de Toyota offre le plaisir pur et la passion de pilotage à un prix abordable.

 

Concepts TOYOTA NS4 et FCV-R

Les concepts TOYOTA NS4 et FCV-R vont être présentés pour la première fois au public européen. Le TOYOTA NS4 représente la prochaine génération du véhicule Plug-in Hybrid (PHEV), qui répond à la demande des clients pour un système hybride plus avancé, un design plus attractif et un plaisir de conduite amélioré. Le concept FCV-R incarne la prochaine étape deToyotavers la production de masse de véhicules alimentés à l’hydrogène. La marque compte commercialiser une berline à pile à combustible hydrogène (FCV) à partir de 2015.

 

Toyota NS 4

 

 

 

 

 

TOYOTA diji

Le TOYOTA diji sera également présenté à Genève en première européenne. Ce concept incarne le nec plus ultra de la personnalisation. La totalité de la carrosserie et la surface de l’habitacle font office d’écran qui change selon les désirs du conducteur. Afficher des  messages et informations sont aussi facile que de télécharger et d’installer des applications. De plus, le TOYOTA diji peut entrer en communication avec l’infrastructure et les véhicules environnants, pour rouler véritablement « connecté « .

 

Toyota Diji

 

 

 

 

 

*Précédemment appelé  Fun-Vii au Salon de Tokyo 2011

Vérifiez la qualité de l’air qui vous entoure avec votre smartphone

 

En Belgique, les normes de particules fines sont régulièrement dépassées. Ces particules fines sont tellement petites que nous ne nous rendons pas compte des énormes quantités qui finissent dans nos poumons. C’est pourquoi Toyota lance l’application “Air Quality”, qui vous permet de mesurer avec votre smartphone la qualité de l’air qui vous entoure.

 

Les particules fines représentent un danger invisible qui cause des problèmes de santé comme l’asthme ou les maladies cardio-vasculaires. Chaque fois que vous sortez, vous respirez une quantité de particules fines plus ou moins élevée en fonction de l’endroit et du moment.  

 

Les particules fines proviennent de différentes sources, dont le transport et plus particulièrement les moteurs diesel. En Belgique, où pas moins de 61% des véhicules sont équipés d’un moteur diesel, les normes en matière de particules fines sont dépassées régulièrement, les villes affichant le pire score.

 

Afin d’aller vous balader, d’aller courir, de faire du vélo, etc. le cœur tranquille, Toyota lance l’application “Air Quality”. A l’aide de celle-ci, vous saurez à travers votre iPhone ou votre appareil tournant sous Android, si la qualité de l’air est bonne à l’endroit où vous vous trouvez. Pour ses résultats, l’application se base sur les données récentes de la Cellule Interrégionale de l’Environnement (CELINE).

 

Toyota lance cette application pour sensibiliser les gens à la problématique de la qualité de l’air dans notre pays. De plus, la marque s’efforce depuis plusieurs décennies à réduire les émissions de ses véhicules. Le résultat le plus connu  de ces efforts est la technologie hybride. Contrairement aux véhicules diesel, les voitures essence hybrides n’émettent quasi pas de particules fines.  

 

L’application “Air Quality” est disponible gratuitement sur l’App Store et sur l’Android Market. Plus d’informations sur la technologie hybride de Toyota sont disponibles sur le site www.hybride.be.

Toyota Racing au Championnat du Monde d’Endurance FIA 2012

 

Toyota Racing a communiqué aujourd’hui plus de détails sur sa participation au prochain Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, et notamment sur son intention d’engager deux voitures lors de certaines épreuves.

 

La nouvelle écurie, basée dans les locaux de Toyota Motorsport GmbH (TMG) à Cologne, en Allemagne, fera ses débuts le 5 mai aux Six Heures de Spa-Francorchamps, deuxième manche de ce championnat.

 

Par la suite, Toyota Racing compte engager deux TS030 Hybrides aux 24 Heures du Mans (16-17 juin), sa participation à d’autres manches restant à confirmer.

 

Pour l’une des voitures, les noms des pilotes sont d’ores et déjà connus : Alex Wurz, Nicolas Lapierre et Kazuki Nakajima, et des pourparlers sont en cours pour finaliser la composition de la seconde équipe. De plus, l’Italien Andrea Caldarelli, de Pescara, rejoint l’écurie Toyota Racing en qualité de jeune pilote.

 

La TS030 Hybride succède aux TS010 et TS020 (GT-One), deux Toyota emblématiques qui se sont illustrées sur le podium du Mans dans les années 1990 – TS étant l’abréviation de Toyota Sport.

 

Toyota est le premier constructeur à confirmer l’engagement d’une motorisation hybride au Championnat du Monde d’Endurance FIA. Par cette démarche, le Groupe réaffirme son rôle de pionnier vis-à-vis de cette technologie qui équipe déjà 3,5 millions de véhicules Toyota et Lexus vendus dans le monde.

 

Conçu pour fournir des performances maximales, le groupe motopropulseur THS-R (Toyota Hybrid System – Racing) se compose d’un tout nouveau V8 essence atmosphérique de 3,4 litres et d’un système hybride équipé d’un super condensateur de stockage mis au point par Nisshinbo, partenaire officiel de l’écurie.

 

Les premiers essais de la TS030 Hybride permettront à l’écurie d’évaluer les avantages respectifs, dans le cadre du règlement actuel, du moteur électrique avant fabriqué par Aisin AW et du moteur électrique arrière développé par Denso, partenaire officiel. Pour les systèmes hybrides, ce règlement limite la récupération d’énergie à 500 kJ entre deux séquences de freinage, et son utilisation sur deux roues seulement.

 

À l’instar des modèles Toyota ‘full hybrid’ du commerce, la TS030 Hybride récupère l’énergie au freinage et peut fonctionner en seul mode électrique, sans émissions et sans consommer la moindre goutte de carburant.

 

Un châssis LMP1 inédit, en fibre de carbone, a été développé et construit chez TMG, où la voiture a été assemblée en intégralité pour la première fois en prévision de ses premiers tours de roues, effectués sur le circuit Paul-Ricard HTTT du 11 au 13 janvier.

 

 

Lors des séances d’essais spécifiques sur la piste varoise, réalisées notamment de nuit, la TS030 Hybride a parcouru plusieurs centaines de kilomètres tout en faisant preuve d’un niveau de fiabilité et de performances impressionnant, à ce stade pourtant très précoce de son programme d’essais.

 

Alex Wurz et Nicolas Lapierre y ont poussé la TS030 Hybride dans ses retranchements, en compagnie d’Hiroaki Ishiura, japonais de 30 ans et pilote candidat, en perspective des courses où Toyota Racing engagera deux voitures.

 

Les autres partenaires officiels du programme Toyota Racing sont Zent, Aisin, Nippon Steel, Takata, Toyoda Gosei et Michelin.

Toyota livre son 400.000ème véhicule hybride en Europe

 

Toyota a livré  son 400.000ème véhicule hybride en Europe. La première hybride lancée par Toyota en Europe était la Prius en 2000. Depuis, deux nouvelles générations de la Prius sont apparues sur le marché, tout comme l’Auris hybride en 2010. Cette dernière est construite à Burnaston au Royaume-Uni.

 

La 400.000ème hybride à être livrée en Europe est une Auris hybride. C’est à Anderlecht que Valentine Nkwocha, consultant junior chez le spécialiste IT CTG, l’a reçue comme voiture de société. L’entreprise a commandé récemment plus de 20 Auris hybride pour ses collaborateurs junior.

 

”Nous sommes très fiers de pouvoir livrer notre 400.000ème hybride en Belgique, où nous avons d’importantes opérations comme le siège européen, un centre de recherche et de développement et un centre de diffusion de pièces de rechange”, a indiqué Michel Gardel, Vice Président chez Toyota Motor Europe. « Cela montre que les belges et les européens en général sont intéressés par cette technologie et qu’ils l’achètent même en masse chez Toyota. L’année dernière, pas moins de 10% des véhicules que Toyota a vendu en Europe étaient des hybrides », a t’il ajouté.  

 

“Le fait de prendre des hybrides dans notre parc était une décision tout à fait réfléchie”, explique Sandra Devleeschouwer, Fleet Manager chez CTG. “Nous constatons que de plus en plus de jeunes sont sensibles aux performances environnementales. C’est pourquoi nous avons décidé d’offrir une Auris hybride à tous nos consultants junior. Ils ont ainsi non seulement une voiture sympa et bien équipée, mais ils payent également l’avantage en nature le moins élevé. En outre, les frais de carburant et d’entretien réduits, tout comme les différents avantages fiscaux sont bénéfiques pour l’entreprise”, a t’elle ajoutée.

 

Jusqu’à présent, Toyota a vendu quelques 3,5 millions de véhicules hybrides de par le monde, ce qui représente 23 millions de tonnes de CO2 qui n’ont pas été émis dans l’atmosphère. Juste après l’annonce par la Commission Européenne que  Toyota est leader en Europe en terme de moyenne d’émissions de CO2 de sa flotte, la marque commercialisera dès 2012 davantage de véhicules hybrides, à commencer par une véritable famille Prius parmi laquelle figurent le monovolume 7 places Grand Prius+, la Prius rechargeable et la nouvelle mouture de la Prius classique. La nouvelle Yaris lancée en 2011, recevra quant à elle également une version hybride au courant de l’été 2012. 

 

Au cours des 12 dernières années, Toyota a livré pas moins de 14.000 véhicules hybrides en Belgique, dont 5.000 en 2011. C’est en 2007, avec l’instauration de la prime éco, que les ventes des véhicules hybrides ont réellement décollé en Belgique. Bien que la mesure vienne de disparaître, Toyota reste convaincu du potentiel de la technologie hybride dans notre pays. Les nouvelles mesures fiscales en matière de voitures de société font que les véhicules hybrides essence sont plus avantageux fiscalement que les véhicules diesel comparables.

    • À propos
      Posez vos questions, donnez votre avis, lisez les toutes dernières nouvelles … ce blog répondra à toutes vos questions.
    • Contact

      Vous ne trouvez pas la réponse à votre question? N’hésitez pas à nous écrire à info@toyota.be ou appellez-nous au 0800/99955 (tapez 1 après le code langue).